Faire une carte touristique, ce n’est pas une mince affaire. Qu’il soit à destination des particuliers ou des professionnels, ce document doit être rigoureusement exact pour être utilisable.

Pas besoin d’être un as de la cartographie, mais vous devez vous renseigner au maximum pour créer une carte qui tienne la route (c’est le cas de le dire !).

 

Qu’est-ce qu’une carte touristique ?

Une carte touristique est un document print ou virtuel qui donne des indications précises sur un territoire. Cela peut être à l’échelle d’un quartier, d’une ville, d’une région, d’un pays… ou même d’un continent.

A la différence d’une simple carte géographique, la carte touristique a pour ambition de dévoiler tous les lieux qui méritent d’être visités dans un territoires. Elle détaille tous les points d’intérêts (monuments, musées, panoramas…) et les les infrastructures de tourisme (hôtels, gîtes, restaurants…).

C’est la Bible de la plupart des voyageurs : un véritable guide pour ne pas se perdre et savoir où voir les lieux les plus intéressants. Elle aide à se rendre d’un point A à un point B pour découvrir une mosaïque d’endroits qui valent le détour.

 

Pourquoi faire une carte touristique ?

Vous pouvez avoir de nombreuses raisons de créer une carte touristique, selon votre activité et vos intentions.

  • Vous êtes un office de tourisme 

Les personnes se rendent dans un office de tourisme pour obtenir des bons conseils, mais pas seulement. Tout le monde sait que l’incontournable des offices de tourisme, c’est la carte touristique.

Elle permet aux employés de guider précisément les voyageurs en leur indiquant les endroits à voir. Elle peut être ensuite gracieusement donnée ou vendue au touriste.

 

  • Vous êtes un agent de voyage

Les agences de voyage organisent des séjours de rêve pour leurs clients. Pour cela, il est vrai qu’une brochure touristique est l’outil parfait.

Toutefois, les agents de voyage peuvent aussi éditer des cartes à destination de leurs clients. Cela leur permettra de se faire une idée de leur itinéraire pendant le voyage et de savoir où ils sont à chaque étape du séjour.

 

  • Vous êtes un hôte 

L’offre d’hébergement s’est énormément diversifiée cette année et ne se cantonne plus aux hôtels. Gîtes, auberges de jeunesse, chambres d’hôte, Airbnb, couchsurfing… Les hôtes qui se démarquent sont ceux qui font un geste amical envers les voyageurs.

 

 

 

 

 

Tout le monde apprécie de se voir fournir des informations sur la ville d’arrivée, et notamment une carte touristique avec les principaux points d’intérêt.

 

  • Vous tenez un blog

Vous avez fait un magnifique voyage que vous voulez raconter au reste du monde ? Les mots ne font pas tout pour relater votre expérience.

Si vous vous voulez aider les globe-trotteurs qui voudraient suivre vos traces, créez une carte touristique sur votre blog de voyage. Elle détaillera l’itinéraire que vous avez suivi et les endroits que vous avez préféré.

 

  • Vous êtes un voyageur indépendant

Certains voyageurs ne veulent pas s’en remettre aux guides touristiques classiques, type Routard ou Lonely Planet. Ils préfèrent se créer leur propre itinéraire, parfaitement personnalisé et adapté à leurs envies et à leur budget.

Dans ce cas-là, il peut être intéressant de concevoir sa propre carte touristique. Si elle est vraiment réussie, il sera même possible de la peaufiner au retour de voyage et pourquoi pas de la commercialiser !

 

 

Temps et distance, les enjeux de la carte touristique de qualité
Temps et distance, les enjeux de la carte touristique de qualité

 

 

« Voyager, c’est demander d’un coup à la distance ce que le temps ne pourrait nous donner que peu à peu »

Paul Morand, écrivain et diplomate.

 

Comment créer sa carte touristique ?

Vous êtes décidé de l’intérêt de créer une carte : il n’y a plus qu’à s’y mettre.

Carte papier ou carte digitale ?

Tout d’abord, il vous faut décider du support de votre carte touristique. Voici les avantages et les inconvénients du print et du web.

Une carte papier est aisément lisible par tous les publics. Que l’on soit baroudeur solitaire ou famille avec enfants, une carte se glisse dans tous les sacs et toutes les poches.

Elle est facilement manipulable, pliable et transportable. De plus, un des gros avantages est que l’on peut l’annoter au crayon ou au stylo. C’est très pratique pour les offices de tourisme par exemple, qui peuvent indiquer aux voyageurs où se rendre précisément et quel itinéraire emprunter.

 

Une carte digitale présente aussi de nombreuses qualités. Avec l’avènement du e-tourisme, les cartes interactives sont de plus en plus plébiscitées.

L’intérêt ? Votre carte est modifiable en temps réel.

Un restaurant a fermé ou un sentier est fermé au public ? Actualisez votre carte immédiatement. Vous pourrez rendre votre carte touristique disponible en téléchargement sur votre site internet ou votre blog. Vous pourrez aussi facilement faire sa promotion sur les réseaux sociaux.

 

Quel type de carte ?

Il existe de très nombreuses variantes de cartes touristiques. Vous devez identifier :

La localisation

Le B.A.-BA : votre carte doit évidemment couvrir un territoire précis. Par contre, elle n’est pas obligée d’être totalement exhaustive.

 

La carte à l'intérieur d'un dépliant ouvert
La carte à l’intérieur d’un dépliant ouvert

 

 

Cela peut être une zone de la ville, une partie d’un pays, une montagne…

 

Le public

Il faut définir qui va consulter votre carte touristique pour pouvoir identifier sa thématique.

  • Voulez-vous que votre carte s’adresse aux explorateurs urbains ?
  • Aux familles nombreuses ? Aux adeptes du slow-tourisme ?
  • Ou plutôt aux cyclotouristes, aux cavaliers, aux randonneurs ?

 

Le thème

Une fois que vous avez identifié le public cible, la thématique viendra toute seule. Exemple : si votre carte touristique s’adresse aux familles avec enfants, mettez en points d’intérêts les aires de pique-niques, les parcs de jeux, les bungalows et campings avec commodités…

Les cavaliers aimeront connaître les endroits autorisés pour les balades à cheval, les centres équestres et les hébergements avec écurie. Les baroudeurs s’intéresseront aux bivouacs, aux auberges de jeunesse et aux bars destinés aux voyageurs et aux expatriés.

Vous avez compris le principe ! Vous pouvez aussi décider de créer une carte touristique « standard » :

  • Monuments connus.
  • Musées populaires.
  • Restaurants réputés…

 

Où trouver les informations ?

Pour créer votre carte touristique, il vous faudra chercher des informations fiables. Vous pouvez faire des recherches sur internet (en faisant attention à sélectionner des sources sérieuses) et vous renseigner auprès des agences de voyage et des offices de tourisme.

Connaissez-vous le site internet OpenStreetMap ? C’est un logiciel libre qui fournit des données cartographiques en open source.

En résumé, tout le monde peut collaborer à cet outil en ligne particulièrement complet.

 

Bien sûr, malgré les merveilles de l’informatique, l’idéal est d’être sur le terrain et de partir vous-même à la chasse aux infos. Sans aller jusque là, n’hésitez pas à vérifier quand vous avez un doute sur un point.

  • Ce restaurant est-il ouvert ?
  • Ce musée mérite-t-il de figurer sur ma carte ?

Passez un coup de téléphone ou déplacez-vous pour en avoir le cœur net.

 

Créer des circuits/itinéraires

Une carte touristique vraiment utile ne se contente pas de présenter des points d’intérêts : elle les lie entre eux. Essayez de concevoir plusieurs itinéraires que vous différencierez par un code couleur par exemple.

Quelques idées :

  • Des itinéraires classés par durée/ difficulté

C’est ce que l’on retrouve le plus souvent sur les cartes touristiques. Donnez toutes les cartes en main à vos lecteurs en leur indiquant en combien de temps ils peuvent rallier différents points d’intérêts.

Vous pouvez créer par exemple un circuit « Les incontournables en 2 heures », un circuit « Visite approfondie en 5 heures… » Cela vaut aussi pour les balades et randonnées. Avant de s’engager dans une excursion, les voyageurs veulent savoir combien de temps ils doivent prévoir. Renseignez-vous sur les données topographiques des lieux, comme le relief par exemple, pour indiquer la difficulté.

 

  • Un circuit à pied/ à vélo/ en voiture

Une bonne idée consiste à créer des itinéraires pour les différents modes de déplacement. Les piétons n’empruntent pas les mêmes chemins que les cyclistes par exemple. Vous pouvez même indiquer les plus belles routes à parcourir en voiture ou en deux-roues, avec les panoramas les plus spectaculaires.

 

  • Un circuit  thématique

Si votre carte touristique n’a pas de thème, donnez-lui en un ou plusieurs en proposant des itinéraires. Regardez votre carte dans sa globalité et cherchez à lier les points d’intérêts entre eux.

    • Beaucoup de musées et de monuments historiques ? Créez un circuit « Culture ».
    • Des installations artistiques et des boutiques d’artisanat ? Un circuit « Art » sera très apprécié.

Les épicuriens apprécieront un circuit « Gastronomie » reliant les restaurants, épiceries fines, marchés, bar et vignobles. Votre carte complétera ainsi à merveille un dépliant touristique.

 

citation impulsion au voyage symptôme ecourageant
Le gêne du voyageur?

 

 

« L’impulsion du voyage est l’un des plus encourageants symptômes de la vie »

Agnès Repplier, essayiste américain

 

Comment imprimer sa carte touristique ?

Si vous avez opté pour une carte touristique print, il vous faudra l’imprimer. Tournez-vous vers une imprimerie en ligne pour bénéficier de tarifs compétitifs et d’un large choix de formats et dimensions.

Optez par exemple pour un format dépliant, très pratique et facilement transportable. Il pourra être composé de deux, trois ou quatre volets selon la taille de votre carte. Ne faites pas l’erreur de choisir un papier de mauvaise qualité : votre carte devra être robuste car elle sera beaucoup manipulée et soumise aux intempéries. 

 

Faites confiance à Printbasprix, expert de l’impression en ligne. Vous pouvez demander un devis en seulement quelques clics.

Imprimer une carte touristique est un sujet assez complexe, bien plus compliqué qu’un simple document écrit. Les équipes de Printbasprix pourront vous donner les meilleurs conseils afin de réussir votre impression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *