Flyers, brochures, tracts, catalogues, autant de supports de communication dont les caractéristiques nous échappent bien souvent. S’ils semblent similaires en apparence, chacun est destiné à une action publicitaire bien spécifique.

Bien sûr, le catalogue et la brochure informent tous deux sur des produits ou des services. Mais chacun le fait à sa propre manière. Apprenez à en reconnaître les subtilités pour les utiliser à bon escient !

 

Qu’est-ce qui distingue un catalogue d’une brochure ?

Avant tout, la différence entre une brochure et un catalogue réside dans le détail de l’information proposée.  La première met l’accent sur certains services et produits choisis lorsque le second détaille l’ensemble des prestations d’une entreprise. 

En d’autres termes, la brochure établit un lien entre l’entreprise et le lecteur. C’est un outil marketing qui fait appel aux émotions, pour susciter l’intérêt par le visuel. 

Le catalogue lui propose au lecteur le détail clair et complet de l’ensemble d’une offre donnée. L’intention ici, c’est la vente et l’information se veut précise et attractive avec l’apparition des prix notamment. 

 

Peut-on parler de « brochure de catalogue » ?

Selon le dictionnaire Larousse, le terme « brochure » désigne un : 

« livre, petit ouvrage broché : Brochure publicitaire ». 

Autrement dit, il s’agit d’un écrit que l’on a relié grâce à la technique du brochage. Les feuilles y sont assemblées et maintenues par deux grandes agrafes métalliques insérées dans le pli du document.

Économique et efficace, le procédé maintient durablement les feuillets d’un ouvrage au fil des manipulations. Il s’adapte aux documents peu volumineux, dans la limite du nombre de pages supporté par l’agrafe (64 pages environ).

 

 

Néanmoins, dans la culture populaire, le sens véritable de la brochure a été oublié. Le terme ne désigne non pas un produit fini, mais bien une technique de reliure !

Lorsqu’il est maintenu par des agrafes, le catalogue est donc bel et bien broché. 

 

Qu’est-ce qu’une brochure ?

En tant que document commercial, la brochure informe les prospects sur les diverses prestations qui leur sont proposées. On la retrouve généralement lors d’événements ou d’opérations spécifiques (salons professionnels, expositions commerciales…). 

En outre, elle structure les informations de la façon la plus concise possible (offres, produits, services fournis). Sans oublier sa couverture qui se doit d’être attractive pour donner envie au lecteur d’en découvrir le contenu.

Peut-être la brochure constituera t-elle la première étape de votre stratégie marketing ? Notez cependant qu’elle s’inscrit dans une approche de communication plus globale (site Internet attractif, équipe à l’écoute…). 

 

Quelles sont les caractéristiques d’une brochure ?

Afin de capter durablement l’attention du lecteur, la brochure ne laisse rien au hasard. Ainsi, elle se distingue généralement par : 

  • Son volume, 4 pages minimum et jusqu’à une soixantaine en fonction du grammage du papier. Comme nous l’avons vu, la brochure est maintenue par deux agrafes et ne peut excéder un certain nombre de pages.

 

  • Ses différentes sections séparées par le pliage de ses feuillets, ce qui structure naturellement l’information. La plupart comprennent deux ou trois volets et se transportent en toute simplicité.

 

  • La qualité du papier utilisé, plutôt solide et esthétique pour un aspect haut de gamme qui ne s’abîmera pas. En outre, la mise en page y est soignée et l’information écrite agrémentée de nombreuses images. 

 

Du reste, elle peut se présenter sous différents formats, brochure A4 (format standard), Brochure A5 (moyen), A6 (poche). Les dimensions les plus populaires étant généralement 21×27 cm ou 21×35 cm.

 

Les différents types de brochure

Expositions , foires, opérations commerciales diverses, la brochure est de tous les événements ! Très libre en termes de création, il en existe autant de formes que stratégies de communication avec notamment :

 

  • La brochure touristique : Véritable voyage créatif, elle met en avant et sublime les destinations proposées par une agence ou un organisme. Appréciée des voyageurs malgré l’avènement du numérique, elle se transporte aux quatre coins du globe en toute simplicité.

 

  • La brochure publicitaire : Elle informe le consommateur sur les différents produits et services offerts par une entreprise. C’est pourquoi elle valorise les produits et exprime lisiblement les atouts de l’entreprise par rapport à la concurrence.

 

  • La brochure commerciale : Elle promeut l’entreprise à travers ses informations et cherche à inciter à l’achat. On la remet en main propre, on la distribue dans des boîtes aux lettres ou on la laisse à disposition dans des lieux stratégiques définis. 

 

  • La brochure d’entreprise : L’un des modèles les plus populaires auprès des professionnels. Elle détaille les services et les produits d’une entreprise et met en avant ses compétences et son expérience.

 

  • La brochure d’association : Pour se faire connaître ou sensibiliser ses adhérents, ce type de brochure n’a pas de vocation commerciale. C’est un modèle très répandu.

 

Les clés de la brochure réussie

En mode paysage (à l’italienne) ou portrait (à la française), la brochure sert un objectif à long terme. Pour cette raison, elle se conçoit soigneusement et vise à améliorer l’attractivité d’une marque auprès des consommateurs. 

 

 

L’écriture doit y être claire et concise pour une compréhension immédiate du contenu par le lecteur. De la même façon, le choix des images et des couleurs se doit d’être harmonieux et lisible. 

La brochure se lit généralement en diagonale aussi doit-elle être colorée, ludique et attractive !

 

Qu’est-ce qu’un catalogue ?

D’un point de vue technique, un catalogue est un ensemble de feuilles reliées entre elles par de la colle. Sur le fond, il s’agit d’une base de données de produits, listés par catégorie. 

Le catalogue papier est sans doute l’un des plus anciens supports de communication. Avec sa pagination plus importante, il offre une description des produits et des services bien plus poussée. 

Dans l’ensemble, l’organisation de l’information y est méthodique afin de guider le lecteur dans sa recherche. Il se construit en équipe, après avoir soigneusement trié les produits qui y figureront.

 

 

« Je ne sais pas de lecture plus facile, plus attrayante que celle d’un catalogue ».

Anatole France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1926).

 

Quelles sont les caractéristiques du catalogue ?

Le catalogue, rien de tel pour une présentation complète de vos services ! Quel que soit son contenu, il occupe une place importante parmi les supports publicitaires et se reconnaît par : 

  • Son nombre de pages, généralement supérieur à 68, qui empêche la reliure brochée par agrafes. Le grammage de la couverture est généralement plus important que celui des autres pages.

 

  • Sa reliure dos carré collée, qui donne au catalogue l’aspect d’un petit livre. Les pages y sont collées de manière résistante et élégante sur une tranche plate et épaisse.

 

  • Son fin pelliculage, brillant, mat ou soft touch pour une protection optimale. Il permet également de mettre en évidence certains éléments spécifiques.

 

Finalement, le catalogue se présente en plusieurs formats, de l’A4 à l’A6 (standard, poche, enveloppe, original, grand carré). L’information contenue, elle, est reconnaissable par sa simplicité et l’accent mis sur certains points spécifiques.

 

Existe t-il différents types de catalogues ?

En ce qui concerne le catalogue, c’est bien sûr au commercial que l’on pense en premier car c’est là le plus répandu. Cependant, savez-vous qu’il en existe d’autres formes ?

 

 

 

  • La revue d’observation : Elle apporte des données nouvelles sur un sujet défini.
  • Le catalogue de compilation : Il rassemble les données issues de la littérature scientifique.
  • Le catalogue de bibliothèque : Il classe et facilite la recherche des ouvrages contenus dans une ou plusieurs bibliothèques. Il permet une recherche des documents par auteur, par sujet ou par mot-clé notamment. 

 

Brochure ou catalogue, faire le bon choix

Pour toutes vos stratégies de communication, munissez-vous des supports adaptés. Si la brochure ou le catalogue s’intègrent tous deux dans un projet marketing, ils agissent différemment.

La brochure est ponctuelle, commerciale ou non, et vise à présenter en peu de mots un événement ou une offre. Le catalogue en revanche détaille longuement produits et services dans le but d’impulser un achat.

Notez qu’une opération de communication a besoin de diversifier ses supports afin de toucher une plus large audience. Faire appel à un professionnel pour vos travaux graphiques est souvent gage de tranquillité.

Faites confiance à l’imprimerie en ligne PrintBasPrix pour des documents publicitaires de qualité au meilleur prix.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *