Avec la crise sanitaire, bien des choses ont changé, ou vont changer, dans le domaine du nettoyage des locaux. C’est l’occasion pour vous, professionnel du nettoyage, de faire valoir le savoir-faire de votre entreprise et de proposer de nouvelles offres. Il vous est donc plus que jamais nécessaire de revoir votre stratégie publicitaire et de vous doter des moyens appropriés.

Revoyez votre stratégie publicitaire

Vous avez forcément déjà mis en place une stratégie publicitaire. Mais, la crise sanitaire a changé la donne. Quel que soit ce qu’on en pense. Les craintes vont demeurer. Par conséquent, il vous appartient de faire le tour de ce que vous faites habituellement en matière de communication et de vous demander ce qui va marcher le plus ou le moins dans ce nouveau contexte, propre à votre secteur économique.

D’une manière générale, votre communication est fondée sur plusieurs axes qui incluent, notamment, le bouche-à-oreille, la distribution de cartes de visite, l’habillage de vos véhicules et de vos employés, la participation à des foires ou à des salons, du porte à porte, des petites annonces dans la presse locale, la distribution de flyers et de dépliants, des mailings personnalisés, etc.

Si on ne prend que cet exemple, celui des foires et des salons professionnels, on voit d’emblée que le nouveau contexte sanitaire en modifie radicalement l’impact, puisque beaucoup ont été reportés ou annulés. Quant aux opérations de porte à porte, autre exemple, elles sont beaucoup plus difficiles à organiser.

Bref, vous devez repenser la répartition du budget publicitaire de votre entreprise de nettoyage. Mais, ce n’est pas tout. Il vous faut aussi repenser les messages que vous allez envoyer à vos clients et à vos prospects.

 

Revoyez votre stratégie publicitaire
Revoyez votre stratégie publicitaire

 

Privilégiez le digital et le print pour faire la publicité de votre entreprise de nettoyage

Les e-mails et les réseaux sociaux

Si vous vous avez une base client, c’est le moment de lui envoyer une série de messages pour l’informer de vos nouvelles offres.

Un mot sur cette base. Si ce n’est déjà fait, vous avez tout intérêt à bien la tenir à jour et à bien la structurer. Toujours gênant d’envoyer des messages à de mauvaises adresses ou à de mauvais destinataires. Vous croyez avoir mené une campagne de promotion et, en fait, il n’en est rien. Car vos messages se sont perdus dans les limbes numériques.

Par contre, des messages personnalisés et bien adressés peuvent obtenir de très bons résultats. A cet égard, il est indispensable de les suivre en permanence avec une batterie d’indicateurs spécialisés.

Et puis, n’oubliez pas de faire connaître votre travail sur les réseaux sociaux. Vos cadres, vos salariés peuvent y être d’excellents ambassadeurs et vecteurs de votre image.

 

Les e-mails et les réseaux sociaux
Les e-mails et les réseaux sociaux

 

Flyers et dépliants

D’évidence, même incontournable, une campagne de e-mailing ou sur les réseaux sociaux ne suffit pas. Il est absolument nécessaire de la compléter avec une campagne de flyers ou de dépliants. Flyers, si vous voulez quelque chose de simple, dépliants, si vous voulez quelque chose d’un peu plus sophistiqué. Car, quel que soit le poids pris par le numérique, plus que jamais le flyer est l’élément central de toute panoplie publicitaire print. En effet, il peut être conçu, réalisé, livré et distribué dans des délais extrêmement brefs. Et quand il atteint sa cible de consommateurs, il est lu ! Le tout à des coûts qui peuvent être très bas, surtout si vous passez par des imprimeurs en ligne.

Affiches et brochures

De tout temps, les affiches ont été au cœur d’une démarche publicitaire. Leur emploi est aujourd’hui moins général qu’il ne l’a été. Du fait, principalement, de la diversification des supports publicitaires. Mais, justement, moins utilisées, elles se remarquent plus. Surtout, si elles sont créatives et placées à des endroits stratégiques.

Quant aux brochures, elles permettent de détailler une offre généreuse de services sans nuire à sa lisibilité. En effet, la tentation est grande de vouloir faire dire tout ce que l’on peut à des affiches et à des flyers ou à des dépliants. A les noyer avec du texte. Ça revient moins cher. C’est ce que vous aimez penser. Mais, le résultat est loin d’être à la hauteur des espérances. Et pour le coup, si vous prenez la peine de calculer le retour sur votre investissement publicitaire, il vous paraîtra bien faible.

 

Affiches et brochures
Affiches et brochures

 

Si nous pouvons vous donner un ou deux conseils.

N’hésitez pas à combiner une action « digitale » avec une action « print ». En n’oubliant pas, notamment, d’organiser des renvois de l’une à l’autre. Par exemple, en donnant la possibilité de recevoir une brochure à partir d’un mail ou encore en suscitant une visite sur un site web à partir d’une adresse « http » figurant sur un flyer, un dépliant, une affiche ou une brochure.

Et, puis, ce qui ne gâte rien, bien au contraire, veillez à donner un air de famille à toutes vos publications. Digitales ou print. L’impact des unes et des autres en sera renforcé. Pour cela, la solution est connue. C’est celle donnée par une charte graphique. Pour en disposer, pas besoin de s’embarquer dans des réflexions infinies. Un peu de bon sens et l’assistance éventuelle d’un studio graphique suffisent.

 

une charte graphique
une charte graphique

 

Valorisez le savoir-faire de votre entreprise de nettoyage en matière sanitaire

Vous savez maintenant ce que vous voulez faire et pourquoi, mais il vous reste à savoir comment. Autrement dit, qu’allez-vous exactement faire passer comme message ?

En ciblant vos acheteurs

Dans un premier temps, cela va dépendre en grande partie de votre cible. Vous n’allez pas dire la même chose suivant que vous vous adressez, par exemple, à des industriels, à des restaurateurs, à des centres commerciaux ou encore à des écoles.  Car, ils ne sont tout simplement pas sensibles aux mêmes arguments. C’est à ce stade que vous pouvez utiliser la technique des buyer personae.

Ça peut paraître compliqué de prime abord, mais c’est facile en réalité. Ça consiste à dresser en quelque sorte les portrait-robots de vos acheteurs types. En les visualisant, vous serez mieux à même de leur adresser le message qui leur convient.

En concoctant des messages propres à chacune de vos cibles

Dans vos messages, vous allez nécessairement valoriser vos atouts. Et plus particulièrement, ceux qui vous distinguent de vos concurrents. Ils sont de trois sortes :

  • Ils tiennent tout d’abord à votre équipement. Si vous disposez, par exemple, de matériel de désinfection de dernier cri, c’est le moment de le faire savoir. N’oubliez pas de décrire ses capacités en volume traité par heure. C’est toujours bon à savoir pour un client qui a de grands espaces à nettoyer.
  • Mais, votre valeur ajoutée n’est pas liée seulement à votre équipement. Elle dépend aussi de votre process. Si vous avez une certification officielle dans ce domaine, une franchise, faites-le aussi savoir. A défaut, vous pouvez, de même, par exemple, valoriser les formations que vous avez suivies, vous et votre personnel, auprès de centres de formation spécialisés.
  • Dernier atout à ne pas négliger : vos modalités d’intervention. Elles sont souvent décisives. Soyez clair et précis pour indiquer vos délais d’intervention et ce qu’il faut faire pour contractualiser avec vous.

Inspirez-vous de modèles existants de publicité ou faites appel à un studio graphique

Vous avez défini vos supports de communication, numériques et print, vous avez visualisé vos différents types d’acheteurs et vous avez une idée précise de ce que vous allez dire à chacun d’entre eux. Reste à savoir maintenant quel design vous allez adopter pour votre publicité. En respectant, bien sûr, les consignes de votre charte graphique. Vous pouvez procéder de deux manières. Vous pouvez soit vous inspirer de modèles existants, soit faire appel à un studio graphique.

Modèles existants de publicité pour des sociétés de nettoyage

https://www.pinterest.fr/pin/188799409349250152/

L’intérêt de ce modèle est de bien spécifier les deux cibles principales de l’entreprise de nettoyage et de décrire précisément, pour chacune, le type de service qui peut lui être rendu. Le tout en une seule page.

https://www.pinterest.fr/pin/850898923319207545/

Ce modèle distingue lui aussi deux types de clientèle, il est moins détaillé sur le type de service, mais il insiste sur deux éléments différenciant par rapport à la concurrence : un process écologique et les conditions d’intervention.

https://www.pinterest.fr/pin/606508274802750332/

Là, avec ce type de modèle, on est plus proche de l’affiche créative que du flyer ou du dépliant. Tout y est axé sur la spécialité de l’entreprise et son marché, l’entretien et le nettoyage des vitrages. Et c’est le graphisme et le design, bien plus que le texte, très court, qui soulignent la virtuosité de l’entreprise dans ce domaine.

https://www.pinterest.fr/pin/697283954785572922/

Et pourquoi pas une touche sympa comme dans ce dernier modèle ?

Contacter un studio graphique

Cela dit, si vous hésitez sur le meilleur choix à faire, compte tenu des caractéristiques de votre entreprise, et on vous comprend, pourquoi ne pas contacter une agence graphique pour bénéficier de ses conseils et de son expertise ? Bien sûr, vous allez payer plus cher vos supports imprimés. Mais, réfléchissez. Ce coût, il faut le mettre en rapport avec ce que votre publicité peut vous rapporter en chiffre d’affaires supplémentaire.

Faisons un petit calcul. D’un côté, vous investissez 100 dans des imprimés ordinaires et vous obtenez une augmentation, mettons de 10 %, de votre chiffre d’affaires de 2000. C’est bien. Ce n’est pas extraordinaire, mais c’est bien. Vous avez investi 2 % de votre CA et vous avez obtenu un gain qui compense largement votre coût supplémentaire.

Mais, que diriez-vous d’investir, non pas 100, mais 500, pour obtenir non pas 200, mais 1000 ? Le jeu en vaut la chandelle, non ? C’est calculé grossièrement, il faut bien le dire, mais la proportion est bien celle-là.  Et c’est bien  ce que le recours à un studio graphique peut vous faire gagner. Car, il va vous aider à choisir, par exemple et entre autres, le meilleur grammage pour votre papier, bien sûr conforme à la norme ISO 216.

Alors, pourquoi ne pas chercher à en savoir plusPrenez donc contact avec l’un d’entre eux. Surtout qu’il en existe dont le prix est parfaitement accessible.

 

Contacter un studio graphique
Contacter un studio graphique

 

PBP au service de votre entreprise de nettoyage

En tout cas, avec PrintBasPrix, vous êtes certain de profiter de l’expérience d’une imprimerie professionnelle, indépendante, très bien équipée, et des services d’une plateforme dont les prix et l’expertise graphique sont particulièrement adaptés aux TPE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *